• home-foto-1
  • home-foto-2
  • home-foto-3
  • home-foto-4
  • home-foto-5
  • home-foto-6
  • home-foto-7
  • home-foto-8

« Il avait plu quand il fallait. Il avait fait le bon vent. Le soleil était juste. Tout marchait paisiblement. La paix et la joie, depuis les fonds de la terre, montaient à travers les herbes, à travers les arbres, à travers les longues veines des lièvres, des renards, des sangliers, des béliers, des brebis, et les mâles avaient de calmes semences vivantes comme des voies lactées. La roue du monde tournait sans bruit dans l’huile souple. »

Jean Giono, extrait de Jean le bleu